Comment préparer un long trajet en voiture électrique ?

Surtout utilisées en ville sur de courtes distances, les voitures électriques peuvent aussi parcourir plusieurs centaines de kilomètres. À condition de bien préparer son périple ! Voici les points à vérifier et à anticiper avant de partir sur un long trajet vers l’océan ou la montagne cet été.

Autonomie, vitesse de charge : les points à vérifier avant un long trajet

Sur un trajet de plusieurs centaines de kilomètres, il vous faudra sûrement vous arrêter pour recharger votre voiture électrique. Même si certains modèles comme la Porsche Taycan disposent d’une autonomie annoncée aux alentours de 300 ou 400 kilomètres, une pause reste de toute façon recommandée ! Pour ne pas trop perdre de temps sur la route des vacances, assurez-vous qu’une recharge rapide est possible. Par exemple, avec une Audi e-tron 55 Quattro rechargée sur une borne de 150 kW, vous pouvez reprendre la route après environ 30 minutes d’arrêt. Bon à savoir aussi : en été, l’utilisation de la climatisation peut se révéler énergivore.

Comment bien préparer un long trajet en voiture électrique ?

Comment localiser les points de recharge sur le trajet ?

Pour rouler sereinement d’un point A à un point B (très éloigné) en voiture électrique, il est important de préparer son itinéraire. Il existe des sites et applications spécialisés permettant de simuler un voyage et de savoir exactement où et quand s’arrêter pour recharger. Sur des plateformes comme A Better Route Planner ou Myevtrip, vous renseignez votre point de départ, votre destination, le type de route que vous comptez emprunter et d’autres critères comme la vitesse et le niveau de recharge souhaité à l’arrivée. Le moteur de recherche établit votre itinéraire et il ne vous reste plus qu’à partir sereinement.

Sur l’autoroute, il est possible d’utiliser les « superchargeurs » du réseau Ionity. Il a été créé par BMW, Mercedes, Ford et le groupe de Volkswagen, un consortium rejoint fin 2019 par Hyundai. Il est ouvert à toutes les marques mais ses tarifs sont moins élevés pour les propriétaires de véhicules d’une marque du consortium. À noter : le réseau Corri-Door avec un chargeur de 50 Kw tous les 50 kilomètres sur les autoroutes françaises est partiellement fermé depuis le premier trimestre 2020. Méfiance donc.

Le cas particulier des Tesla et de leur réseau de recharge

Si votre voiture électrique est une Tesla, partir sur un long trajet est encore plus simple. D’abord parce que les modèles Tesla disposent d’une excellente autonomie : jusqu’à 610 kilomètres pour la Tesla Model S, par exemple. Ensuite, le constructeur met à disposition son propre réseau de bornes de recharge situées dans des points stratégiques, à proximité des zones urbaines et des routes fréquentées. Là aussi, il est possible – et conseillé – de prévoir un long trajet à l’avance grâce à une application dédiée.

Photo by Stefan Lehner on Unsplash

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de la page