Confinement : comment entretenir une voiture qui ne roule pas ?

La période de confinement requise pour lutter contre la propagation du coronavirus Covid-19 impose de rester chez soi autant que possible… et pour beaucoup, de laisser la voiture au garage. Ce qui n’empêche pas de chouchouter son auto, bien au contraire ! Voici ce qu’il faut savoir pour prendre soin d’un véhicule immobilisé.

Où garer une voiture immobilisée pour plusieurs semaines ?

Laisser une voiture immobilisée pendant plusieurs semaines, en cas de confinement ou pour toute autre raison, n’est pas sans risque. Certaines pièces peuvent s’user même sans rouler, ou s’abîmer en raison de l’accumulation de poussière et de saletés. En premier lieu, il est recommandé de garer le véhicule dans un lieu couvert (garage, parking fermé) à l’abri de l’humidité. Si l’auto doit rester à l’extérieur, mieux vaut la recouvrir avec une housse. Et si votre voiture reste sous housse au garage, c’est encore mieux !

Comment entretenir une voiture qui reste au garage ?

Quelles précautions à prendre avant d’immobiliser une voiture ?

Une fois le véhicule garé, prévoir une bonne session de nettoyage avant de le laisser pendant plusieurs semaines. Rien de tel pour occuper une journée de confinement que de briquer l’habitacle, la carrosserie et les jantes ! Si la voiture reste à l’intérieur, baisser les vitres d’un ou deux centimètres pour assurer la ventilation. En cas d’immobilisation d’au moins un mois, ne pas oublier de débrancher la batterie (en commençant par la borne négative). Enfin, penser à desserrer le frein à main qui pourrait se gripper, en ajoutant des cales pour bien bloquer les roues, et à remplir le réservoir au moins de moitié pour éviter l’accumulation de saletés.

Les pneus : des pièces particulièrement vulnérables

Les pneus sont exposés à l’usure même lorsque la voiture ne roule pas car ils peuvent se déformer sous le poids du véhicule. Pour éviter cela, plusieurs possibilités : surélever l’auto à l’aide de chandelles, surgonfler les pneus, ou bien les retirer et les stocker soigneusement dans le garage.

Quels points vérifier avant de reprendre sa voiture ?

À la fin du confinement et après toute période d’immobilisation, voici quelques consignes à respecter pour démarrer au quart de tour. Si vos pneus ont été surgonflés, pensez à vérifier la pression et à l’ajuster pour respecter les préconisations du constructeur. Contrôlez bien les points suivants : l’état des balais d’essuie-glace, les niveaux des différents fluides (huile, liquides de frein et de refroidissement) et la bonne marche des pédales et du frein à main. Il ne vous reste plus qu’à rebrancher la batterie et à démarrer en laissant tourner le moteur quelques instants au ralenti.

Photo by Viktor Theo on Unsplash

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de la page