Cadillac, Bentley : ces constructeurs de prestige qui se lancent sur le marché de l’électrique

Toujours en progression, le marché de la voiture électrique s’apprête à accueillir deux nouveaux constructeurs « premium ». Cadillac et Bentley ont ainsi récemment annoncé l’arrivée prochaine de leurs premiers modèles 100% électriques.

La voiture électrique, la nouvelle voiture de prestige

Qui dit voiture 100% électrique ne dit pas forcément petite citadine dépourvue de lignes élégantes. Les amateurs de belles autos désireux d’acquérir un véhicule plus respectueux de l’environnement savent qu’ils peuvent déjà se tourner vers des marques de prestige telles que Porsche, Audi ou encore Jaguar. Et de plus en plus de constructeurs leur emboîtent le pas : récemment, c’est au tour de Cadillac et Bentley de révéler leurs projets. Avec un modèle presque prêt à sortir pour l’un, et un moteur révolutionnaire en cours de développement pour l’autre.

Cadillac Lyriq, entre le SUV et la berline électrique

La Lyriq, première Cadillac électrique
© Cadillac

Dévoilée début août, la Lyriq sera la première auto 100% électrique de Cadillac (même si General Motors est déjà présent sur le marché via d’autres marques). L’objectif est simple : aller chasser sur les terres de Tesla qui domine le marché aux États-Unis, en proposant une nouvelle version du luxe à l’américaine. Pour y parvenir, Cadillac mise sur la batterie Ultium de General Motors promettant 300 miles (un peu plus de 480 km) d’autonomie en une seule charge. Mais aussi sur des équipements de pointe, avec une aide à la conduite autonome. Production prévue en 2022. Patience !

Une nouvelle génération de moteur signée Bentley

Le projet de moteur électrique recyclable par Bentley
© Bentley

Retour en Europe et plus exactement chez les anglais de Bentley en pleine préparation du projet OCTOPUS (littéralement : Optimised Components, Test and simulatiOn, toolkits for Powertrains which integrate Ultra high-speed motor Solutions). Il ne s’agit pas d’un titre de James Bond, mais d’un programme de recherche visant à développer un moteur électrique plus performant et encore plus respectueux de l’environnement. L’idée étant de mettre au point un moteur recyclable, en se passant de bobines de cuivre et d’aimants composés de terres rares. Et là, il va vraiment falloir se munir de patience : sa première utilisation dans un modèle Bentley 100% électrique n’est pas prévue avant 2026.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de la page