LaFerrari : celle qui atteignait les 100 km/h en moins de 3 secondes

Ils sont seulement 499 chanceux dans le monde à pouvoir s’offrir la supercar la plus désirable du moment, à savoir la Ferrari LaFerrari. Un monstre hybride, à la pointe de la technologie et aux performances à couper le souffle. Calandre Mag fait les présentations.

Une supercar hybride

Sur le blog, on a souvent tendance à dire que les moteurs hybrides n’empêchent pas les véhicules d’être puissants et performants. Après les prototypes des 24 Heures du Mans, en voici une nouvelle preuve avec la LaFerrari, qui combine un moteur V12 de 800 chevaux et un moteur électrique de 163 chevaux. Elle est dotée d’un système de récupération d’énergie nommé Hy-Kers, dérivé du système Kyers qui équipe les Formule 1. Il s’agit de la première voiture hybride à porter un cheval cabré, et destinée à la route. En tant que supercar issue de chez Ferrari, elle succède à la Ferrari Enzo.

La supercar hybride LaFerrari

A moteur exceptionnel, design exceptionnel

Pour dessiner la LaFerrari, les designers du centre de style de Ferrari se sont eux aussi inspirés des monoplaces. Une inspiration qui se retrouve notamment à l’avant avec la présence d’une aile abaissée, mais aussi au niveau de la position de conduite : le siège est fixe, mais le volant et le pédalier sont réglables. Fernando Alonso et Felipe Massa, les deux pilotes Ferrari en F1, ont d’ailleurs participé à la conception du poste de conduite. L’avant tombant et allongé, ainsi que les passages de roues voluptueux ne sont pas sans rappeler certains prototypes créés par Ferrari dans les années 1960 comme la 312P ou la 330 P4.

LaFerrari, la fiche technique :

Puissance : 963 chevaux
Couple maximal : 900 Nm
Poids à vide : 1255 kg
Longueur : 4702 mm
Largeur : 1990 mm
Hauteur : 1100 mm

Photo : Creative Commons 3.0

2 commentaires

  1. Bonjour, ce n’est pas la première fois qu’on me parle d’une supercar. Qu’estc e que c’est exactement, c’est seulement Ferrari ?

  2. Bonjour Fassin38 ! La notion de supercar ne concerne pas seulement Ferrari, mais l’ensemble des constructeurs dans l’absolu. Bien qu’il n’existe pas de définition précise, certains critères permettent tout de même de qualifier une voiture de supercar. Ils devraient d’ailleurs faire l’objet d’un article très bientôt, à suivre sur le blog 🙂

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page