Clôture des bilans comptables : l’achat d’un pick-up, une solution pour réduire son impôt

Bientôt la fin de l’année ! Et pour les entreprises, qui dit fin d’année, dit aussi clôture des bilans comptables. L’achat d’un pick-up en tant que véhicule d’entreprise avant le 31 décembre s’avère particulièrement avantageux : en plus d’être adapté à un usage professionnel, il permet de réduire l’impôt sur les sociétés.

Le constat est simple : toutes les opérations réalisées avant la date de clôture du bilan sont comptabilisées avec les charges de l’année 2013. L’achat d’un pick-up pour l’entreprise étant considéré comme une charge s’il est en location longue durée ou en crédit-bail, il permet de diminuer le résultat de l’entreprise, et par conséquent de réduire le montant de l’impôt société.

Payer moins d’impôts grâce au leasing ou au crédit-bail

Le véhicule peut être payé en totalité au comptant, ou financé avec un leasing ou un crédit-bail. Les deux dernières solutions sont d’ailleurs les plus avantageuses car les loyers sont considérés comme des charges déductibles à 100 % grâce au statut de véhicule utilitaire du pick-up US. Un premier loyer majoré est immédiatement comptabilisé comme une charge déductible dès son versement. Il est donc possible déduire comptablement jusqu’à 30% du prix du véhicule sur l’exercice 2013.

De son côté, l’achat comptant d’un véhicule d’entreprise correspond à l’acquisition d’une immobilisation et permet de réaliser un amortissement linéaire, en général sur 5 ans. L’inconvénient de l’achat comptant est qu’il mobilise inutilement la trésorerie de l’entreprise, sans avantage particulier, comme la garantie mécanique longue durée et la garantie de la perte financière du véhicule, accordés avec la souscription d’un contrat de crédit-bail sur 4, 5 à 6 ans selon la durée au choix de l’entreprise.

 

Le pick-up US: économiquement et fiscalement intéressant

Le pick-up à la sauPhoto du pick-up Dodge RAM blancce américaine possède de nombreux avantages fiscaux. En tant qu’utilitaire et bénéficiant ainsi de la carte grise CTTE (camionnette), il est aussi exempté de TVA (sur certains modèles), de la TVS (Taxe sur les Véhicules de Société), et de la Taxe malus CO2.

De plus en profitant de carburants à vocation écologique et respectueux de l’environnement comme le GPL et le E85 (Bio-éthanol) il est possible de récupérer aussi la TVA sur ces carburants déjà très intéressants en terme de tarif à la pompe et de ramener ainsi le prix au litre entre 0,60 € HT et 0,70 € HT le litre. Et pour finir la plupart des départements ou régions de France accordent la carte grise gratuitement ou font bénéficier d’une remise de 50 % sur cette taxe de circulation grâce à l’utilisation de ces carburants propres et peu polluants.

Les modèles US tels que le Ford F150, le Ford Raptor, le Dodge RAM 1500 ou encore le Toyota Tacoma sont de bons exemples de pick-up à utiliser dans un cadre professionnel : dans la restauration, les CHR, l’agriculture ou même le bâtiment. En fait, toutes les activités justifiant l’utilisation d’un véhicule qui tracte, qui porte et qui circule sur des routes difficiles et des terrains accidentés.
A lire également : notre dossier complet sur les pick-up et la fiscalité.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page