Nouveau Ford F150 diesel : idéal pour le remorquage

Le Ford F150 diesel serait-il le pick up utilitaire ultime pour les professionnels qui transportent régulièrement des charges importantes ? Démonstration.

Le pick up est le véhicule typique des professionnels aux États-Unis mais aussi en Europe grâce aux possibilités d’import et d’homologation. Aussi les constructeurs rivalisent-ils d’améliorations pour proposer des performances toujours plus adaptées aux exigences des clients. Aujourd’hui, Ford prend de l’avance sur le marché grâce à son nouveau moteur diesel Power Stroke, qui allie économies de carburant et excellentes capacités de chargement même en conditions extrêmes.

Plus de couple et des économies de carburant

Pour 2018, Ford a fait un joli cadeau à son best seller : le constructeur offre au légendaire F150 un nouveau moteur V6 diesel Power Stroke 3.0 litres d’une puissance de 250 chevaux. Sa conception combine graphite compact et acier forgé, dans un souci de durabilité et de réduction de poids.

On notera aussi que ce nouveau bloc produit son couple maximal à 1750 tours minute. Un véritable atout pour continuer à profiter des performances du Ford F150 même avec une remorque ou des matériaux lourds dans la benne.

Question carburant, l’EPA (Environmental Protection Agency) a estimé la consommation du nouveau F150 diesel à 7,8 litres/100 km. Ford promet aussi un pick up moins polluant et plus silencieux.

Le nouveau moteur diesel offre au Ford F150 des performances décuplées, idéales pour les professionnels

Des capacités de remorquage à toute épreuve

Avec une capacité de remorquage de 5171 kg et une charge utile de 916 kg, le F150 diesel se positionne l’un des meilleurs pick up pour les professionnels. Mais Ford va plus loin que ces simples données chiffrées.

Grâce à un nouveau ventilateur mécanique, le moteur Power Stroke délivre une puissance optimisée quelles que soient les conditions de conduite, là où des pick up concurrents ont tendance à perdre du terrain. On imagine très bien ce F150 diesel continuer à travailler sans sourciller en montagne ou dans des régions où les températures sont très élevées en été !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page