Choisir son 4×4 pour partir en vacances en montagne

C’est l’hiver ! Et qui dit hiver, dit aussi vacances au ski. Pourquoi les 4×4 et les pick up sont-ils aussi performants sur la neige ? Quels critères faut-il prendre en compte pour choisir son véhicule ? Quels modèles sont les plus adaptés à la conduite en montagne ? Nos explications dans ce dossier spécial grand froid !

Les avantages du 4×4 en montagne

Un véhicule tout-terrain

Le 4×4 est un tout-terrain : quoi de mieux que ce type de véhicule pour rouler en montagne et sur la neige ? Et comme son nom l’indique, il est doté de quatre roues motrices : la puissance du moteur est répartie sur les quatre roues de la voiture. Un net avantage qui permet d’améliorer la motricité d’un véhicule, en particulier sur des surfaces glissantes comme la neige ou le verglas.

Bon à savoir : les quatre roues motrices complètent idéalement les aides électroniques telles que l’ESP (comme Electro Stabilisateur Programmé), un correcteur de trajectoire obligatoire sur les véhicules mis en circulation depuis janvier 2012.

De nos jours, les quatre roues motrices ne sont plus réservées aux seuls 4×4 et véhicules tout-terrain. Certains breaks et coupés sportifs sont eux aussi dotés de la transmission intégrale et de l’aide à la conduite, mais le 4×4 reste toujours plus spacieux qu’une familiale et plus robuste qu’un coupé.

Le Ford F150 Raptor en montagne

Le sentiment de sécurité

A bord d’un 4×4, on se sent bien, et en sécurité. La position de conduite en hauteur y est pour beaucoup, en offrant une meilleure visibilité sur la route. La transmission intégrale aussi, car elle apporte une meilleure adhérence, et permet de se sortir facilement des situations difficiles.

Ce qui n’empêche pas, bien évidemment, de rester prudent sur la route, en montagne ou ailleurs ! Le comportement du conducteur, quel que soit le type de véhicule est déterminant pour la sécurité des occupants et des autres automobilistes.

Idéal pour les loisirs et la famille

Un 4×4, c’est aussi un véhicule spacieux dans lequel on peut embarquer sa petite (ou grande) tribu, et des équipements de loisirs. Benne, coffre ou remorque, toutes ces configurations permettent de transporter facilement des gros volumes : skis, snowboards, etc. Un 4×4 ou un pick up peut également s’avérer très efficace pour tracter une caravane !

Les critères à prendre en compte

La transmission

2014-Range-Rover-Sport-Front-Fording-SnowLa transmission intégrale n’est autre qu’un synonyme de la dénomination « quatre roues motrices ». Il en existe trois types : enclenchable, semi-permanente et permanente. Et en effet, selon les modèles de 4×4, pick up et SUV, les caractéristiques de la transmission intégrale peuvent varier.

On parle de transmission intégrale enclenchable lorsqu’une manette permet de passer de deux à quatre roues motrices selon les conditions de conduite de façon manuelle. Elle équipe la plupart des 4×4 traditionnels.

La transmission intégrale semi-permanente permet quant à elle de passer automatiquement en quatre roues motrices : le système détecte la différence de vitesse entre les roues avant et arrière, et répartit la puissance en fonction de l’aspect de la route.

Et enfin, comme son nom l’indique, la transmission intégrale permanente équipe le véhicule de quatre roues motrices en permanence. Bien qu’étant le système le plus avantageux en termes de motricité sur les surfaces difficiles, il est aussi le plus gourmand en carburant.

La capacité de remorquage

Comme évoqué plus haut, le 4×4, en particulier la configuration pick up, permet de transporter bon nombre d’équipements dédiés au loisir. La capacité de remorquage est donc décisive pour partir en vacances ! Au même titre, la capacité du coffre est un élément à prendre en compte.

Pour un pick up, il convient de se renseigner sur la taille de la benne et sur les aménagements proposés pour ranger des objets. Étant donné que ce type de véhicule convient à un usage professionnel dans le cadre de transport régulier de marchandises et d’outils divers, les rangements sont généralement conçus de façon astucieuse.

Les constructeurs recommandent une limite de poids tractable pour chacun de leurs véhicules. A bien vérifier (et à respecter) avant d’atteler une remorque.

Les pneus

Le choix des pneus est au moins aussi important que le choix du véhicule. En effet, sans pneus hiver, n’importe quel 4×4 perd son avantage sur les voitures équipées de deux roues motrices et risque de patiner et d’emprunter de mauvaises trajectoires. En équipant un 4×4 de pneus adaptés au froid et aux surfaces glissantes, les démarrages (même en cote), freinages et virages sont facilités, pour plus de sécurité.

Les pneus hiver sont dotés d’une gomme plus dense que celle des pneus été, et résistante au froid. Leur structure, faite de lamelles plus nombreuses et de rainures plus profondes favorisent l’adhérence à la route et une évacuation rapide de l’eau et de la neige.

Les meilleurs 4×4 pour conduire sur la neige

Les meilleurs modèles de pick up en détails à consulter ici : le top des pick up de 2015 et le top des pick up de 2016

Ford F150

Le Ford F150 est le pick up le plus vendu aux États-Unis. Un véritable must sur toutes les surfaces, y compris sur la neige. Mention spéciale à la version Raptor, conçue par la division sport de Ford (SVT), avec sa calandre agressive et sportive, et sa benne dotée d’un marchepied amovible. Parfait pour accéder facilement à son matériel !

Dodge Durango

Aux Etats-Unis, le Dodge Durango est très prisé des habitants des régions les plus froides et enneigées. Il fera donc très bien le job dans les massifs français ! Son petit plus : il bénéficie d’une solide réputation en termes de sécurité, en ayant été élu plusieurs fois « Meilleur choix sécurité » par une association américaine dédie à la sécurité routière. Il accueille sans problème une grande famille ou une bande d’amis grâce à ses sept places.

Land Rover Range Sport

Le 4×4 pur jus, qui porte aussi bien le costume de SUV haut de gamme que de véhicule tout-terrain. Un classique, doté d’une capacité de remorquage de 3 tonnes et demi et dont la puissance oscille entre 340 et 510 chevaux selon les motorisations. Pour ne rien gâcher, des options très intéressantes pour les longs trajets sont disponibles sur le Range Sport. On pense par exemple au système multimédia proposé aux places arrière, idéal pour occuper les enfants sur la route des vacances.

Sinon, pour résister au froid, vous pouvez toujours opter pour une version en glace, comme au Canada !

Photos : © Constructeurs

5 commentaires

  1. Voilà typiquement un article mal cadré: on parle de comparatif mais en fait on parle de Ford ! C’est tout simple! Etude insuffisante, modèles choisis avec parti pris, insuffisance de données permettant les comparaisons entre différents modèles, ou marques. Juste chez Ford, combien de concessionnaire sont capables , en france, de prendre en charge les problèmes techniques???

  2. Bonjour REMI,
    Merci pour vos remarques sur cet article. Effectivement, on ne peut pas évoquer seulement Ford pour choisir un 4×4 pour rouler en montagne, c’est d’ailleurs pourquoi nous avons cité d’autres marques et modèles en fin d’article. Si vous avez des suggestions d’autres modèles qui conviennent à la conduite sur la neige, n’hésitez pas à compléter avec un nouveau commentaire !
    Cordialement,
    Yohan

  3. Subaru outback =avion de chasse sur la neige. Suisse Etats Unis Canada . C’est la voiture qui passe et enroule le mieux;
    Lors des essais les voitures sont toujours testées sur des neiges froides. Or une neige froide adhère; Plus la neige est froide plus il est facile d’emmener le véhicule. Il faudrait que les journalistes connaissent la neige. Ils ne sont pas montagnards pour la plus part et ne pratiquent pas la montagne. Une neige qui savonne c.a.d chaude s’apparente à de la glace. Les tests sont toujours pratiqués dans les régions scandinaves ou le thermometre descend sous les -10° ou bien dans des stations de sport d’hiver de hautes altitudes.

  4. bonjour je possède un dodge nitro boite auto 2l8 diesel avec des pneus M+S et j’envisage de partir a la neige cet hiver, puis je partir sans problèmes car je ne veux pas acheté des chaines pour peut-être servir qu’une seule foi.

  5. @Antoine
    J’adhère (sans jeu de mots.. :D) à ton propos !

    Récemment pas assez d’élan donc resté planté en cote (modeste) au milieu des épicéas malgré mes 4 pneus Alpin (Peugeot 5008)
    Merci au voisin suisse avec sa subaru WRX de m’avoir tracté jusqu’en haut 😉
    J’hallucine encore de voir comment il a pu tirer 1,7t au démarrage o_O
    Mais ça effectivement quand ton quotidien te contraint à vivre en ville tu ne peux pas le savoir. Rien ne vaut un test in situ 😉

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page