Les meilleures innovations automobiles 2015

2015, une année riche en innovations ! A l’approche de la fin de l’année, retour sur les technologies qui ont le plus marqué 2015. Entre conduite autonome, voitures plus propres et objets connectés, les constructeurs les plus prestigieux ont rivalisé de bonnes idées !

Les voitures et objets connectés

La clé intelligente BMW display key

Avec sa clé à écran tactile, BMW prend de l’avance dans le domaine des objets connectés liés à l’automobile. Livrée avec la nouvelle Série 7, la BMW display key peut être assimilée à un petit smartphone à elle toute seule.

Clé BMW display keySur l’écran tactile de sa display key, l’heureux propriétaire d’une BMW Série 7 peut piloter certaines fonctionnalités de la voiture à distance. C’est le cas du chauffage auxiliaire, et plus surprenant, du stationnement. La display key permet effectivement de rentrer ou sortir en marche avant d’une place de parking ou d’un garage un peu trop étroit. Fini le stress au volant au moment de se garer, même si la vigilance reste de mise. De cette façon, BMW s’inscrit également dans la tendance des voitures autonomes.

En plus des options télécommandées, la BMW display key offre d’autres fonctionnalités moins impressionnantes mais toutes aussi pratiques. Elle permet de consulter les niveaux de carburant et d’autonomie, et de vérifier le statut du verrouillage central, des vitres et du toit ouvrant. Il est également possible de… consulter l’heure. Bon à savoir : la display key se recharge par câble USB, mais aussi par induction.

L’application connectée de Mini

Au mois d’août, la plus branchée de toutes les petites autos a enrichi son application mobile, pour toujours plus d’innovation. Ainsi, l’application Mini Connected bénéficie désormais de nouvelles fonctionnalités : Mini Streetwise et Sports Instruments. Le résultat : un pilotage optimisé, et des itinéraires simplifiés.

La fonction Mini Streetwise, principale nouveauté apportée par la mise à jour, vise surtout à faciliter les trajets. Elle récupère les données des précédents itinéraires (durée et consommation de carburant), calcule automatiquement la meilleure route à suivre, et l’affiche sur le smartphone du conducteur avant de monter en voiture pour gagner du temps. L’application permet aussi de localiser la voiture une fois garée.

Quant à l’option « Sport Instruments », elle se tourne surtout vers les conducteurs désireux de connaître les moindres détails de leur manière de piloter. A la manière d’un appareil de télémétrie, Mini Connected livre des données telles que le régime moteur, la température et la force d’accélération.

Les innovations énergétiques

Toyota FCV Plus et sa pile à combustible

Toyota concept FCVDifficile de sélectionner des innovations énergétiques tant cette préoccupation s’impose au premier plan chez les constructeurs automobiles, y compris chez les plus prestigieux. Toyota, qui a bien souvent un coup d’avance dans le domaine, a présenté son concept FCV au salon de Tokyo. Un concept qui respecte les trois grands principes du constructeur : « exploiter différentes sources d’énergie, développer des véhicules à faibles consommation et taux d’émissions et amener une réelle évolution écologique en les généralisant. »

Sur le concept FCV Plus, les souhaits de Toyota se traduisent par une pile à combustible placée entre les roues avant, un réservoir d’hydrogène à l’arrière, et un moteur électrique dans chaque roue. L’avantage de l’hydrogène : ce carburant n’émet ni CO2 ni aucune autre substance polluante, seulement de la vapeur d’eau. Un fort potentiel donc ! Bientôt sur les pick up, qui sait ?

Porsche Mission E, sportive électrique

Une sportive écolo, une ! Présentée au salon de Francfort, la Porsche Mission E est un concept car sportif doté de 4 places et 100% électrique. Une véritable réussite, aussi bien technologique que visuelle : le design, emprunté aux 911 et 918 Spyder, sert les performances du véhicule en optimisant la circulation des flux d’air. Au total, la Porsche Mission E développe une puissance de 600 chevaux pour abattre le 0 à 1000 km/h en 3,5 secondes.

Question autonomie, le concept Mission E peut rouler un peu plus de 500 kilomètres. Il ne faut qu’un quart d’heure pour recharger sa batterie à 80% : place au gain de temps et aux économies ! A noter que la Porsche Mission E peut bénéficier de la technique de chargement à induction, moyennant l’installation d’une bobine dans le sol.

La conduite autonome

Audi A7 et RS7

Début 2015, Audi a voulu démontrer ses capacités en termes de conduite autonome. Pari réussi ! A l’occasion du salon CES 2015, la marque aux anneaux a embarqué des journalistes dans une Audi A7 pour un voyage de 900 kilomètres entre la Silicon Valley et Las Vegas. Rien de bien impressionnant me direz-vous… mais il faut savoir qu’aucun être humain n’a touché au volant de tout le voyage. Un exploit réalisable à une vitesse maximale de 110 km/h, et grâce aux systèmes de surveillance vidéo et de modélisation de l’environnement.

Plus tard dans l’année, Audi est allé encore plus loin dans les performances avec son modèle RS7. Baptisée Robby, cette voiture autonome a été testée en Californie dans le courant de l’été 2015. A la clé : un moteur V8 de 560 chevaux, une vitesse de pointe de 240 km/h, et un temps record réalisé sur le circuit de Sonoma : 2’01’’01. Plus rapide qu’une voiture avec conducteur !

Tesla Model S et X

Le mode Autopilot des Tesla

Tesla, spécialiste des voitures électriques, a profité de 2015 pour mettre au point son mode Autopilot. Comme son nom l’indique, cette fonctionnalité permet d’accéder à une conduite autonome, en tout cas partiellement. Grâce à l’ajout de capteurs, les modèles S et X bénéficient d’une aide à la conduite, avec une vitesse adaptable en fonction de l’environnement.

Au mois de décembre 2015, Elon Musk, CEO de Tesla, a annoncé un autre progrès à venir : parvenir à une autonomie totale d’ici deux ans, et commercialiser une Tesla 100% autonome dès 2018. Si le constructeur y parvient (et si les législations le permettent), il doublerait ainsi Google et Nissan dont les projets définitifs ne devraient pas sortir avant 2025.

Un commentaire

  1. Bonjour. Pour ma part, la plus grande innovation vient de Tesla. Cette firme fait un gros travail pour produire une voiture totalement autonome !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page