Malus auto et TVA : les nouveautés pour 2014

Le point sur les nouveautés mises en place depuis le 1er janvier, et sur les alternatives possibles pour faire des économies.

TVA et malus : ce qui change en 2014

Au 1er janvier 2014, la TVA a augmenté. Le taux qui concerne l’achat de véhicules est le taux dit « normal », qui s’applique à la majorité des biens et des services. Ainsi, il vient de passer de 19,6% (taux en vigueur depuis 2001) à 20%.

Du côté du malus écologique, le barème change aussi au 1er janvier 2014. Le montant à payer dépend du taux d’émission de CO2, et concerne tant les voitures particulières que les véhicules de société. La date dont il faut tenir compte pour calculer le malus est celle de la première immatriculation.

Le nouveau barème est le suivant :

  • Entre 131 et 135 g CO2/km : 150€
  • entre 136 et 140 g CO2/km : 250€
  • entre 141 et 145 g CO2/km : 500€
  • entre 146 et 150 g CO2/km : 900€
  • entre 151 et 155 g CO2/km : 1600€
  • entre 156 et 175 g CO2/km : 2200€
  • entre 176 et 180 g CO2/km : 3000€
  • entre 181 et 185 g CO2/km : 3600€
  • entre 186 et 190 g CO2/km : 4000€
  • entre 191 et 200 g CO2/km : 6500 €
  • à partir de 201 g CO2/km : 8000€

Le Cayenne hybride, une solution pour éviter le malus écologique 2014Des solutions pour faire des économies

Il est possible de réaliser des économies malgré l’augmentation de la TVA. Dans le cadre de l’achat d’un véhicule de société, le choix du pick up permet de récupérer la TVA grâce à la carte grise CTTE et au statut d’utilitaire.

Le système de bonus récompense quant à lui les véhicules neufs avec de faibles émissions de CO2. Pour éviter de s’acquitter d’un malus trop élevé, le véhicule hybride est une bonne alternative. D’ailleurs, les plus grands constructeurs comme Porsche proposent aujourd’hui des motorisations hybrides, pour allier l’écologie au prestige.

Photo : Porsche

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page