Hybride ou GPL : deux solutions pour éviter les pics de pollution

Tout le monde n’a pas la chance de posséder deux voitures, l’une avec une plaque paire et l’autre avec une plaque impaire. Mais heureusement, il existe des solutions pour circuler sans polluer. En effet, les jours de circulation alternée, il est possible de rouler avec un véhicule hybride ou fonctionnant au GPL. Et comme aujourd’hui c’est la Journée internationale des forêts, voilà une raison de plus pour protéger la nature !

Qu’est-ce qu’un moteur hybride ?

Un moteur hybride fonctionne grâce à deux sources d’énergie, et est généralement composé d’un moteur thermique et d’un moteur électrique. Certains, comme celui qui équipe le Toyota Highlander Hybrid, sont dotés d’un système de récupération d’énergie au freinage, et n’ont donc pas besoin d’être branchés pour être réalimentés. Ses autres points forts : le bonus écologique à l’achat, et une consommation réduite de 10 à 50% selon les véhicules, par rapport aux autres autos.

Le choix du montage GPL

Le GPL est un carburant considéré comme propre, qui produit 20 fois moins d’oxyde d’azote que le diesel, et dont la combustion ne crée pas de particules. L’autre avantage, et pas des moindres, est qu’il est bien moins cher à la pompe que les autres types de carburants.
Le GPL est également une bonne option pour les professionnels souhaitant réduire leurs frais en plus d’opter pour un carburant propre : l’installation d’un kit est amortissable à 100%, et permet de récupérer la TVA.

Quelques véhicules propres pour se mettre au vert

Le Dodge Durango en pleine nature, un véhicule pouvant être doté d'un kit GPLDites adieu aux idées reçues : hybride ne veut pas forcément dire inesthétique. Et pour cause, les constructeurs les plus prestigieux s’y sont mis, à l’instar de Porsche qui commercialise un Cayenne hybride, et qui va se lancer au Mans avec un prototype, hybride lui aussi.
Pour ceux qui voudraient un véhicule qui roule au GPL, il reste le choix du pick up ou du 4×4 : le Ford F150, le Dodge RAM, le Durango (ci-contre) et le Toyota Tacoma font partie des véhicules éligibles au montage d’un kit GPL.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page