Comment fonctionne le liquide de frein ?

Le liquide de frein est un fluide indispensable. En permettant au véhicule de s’arrêter, il assure la sécurité du conducteur et des passagers. Mais comment fonctionne-t-il exactement ?

Le liquide de frein résiste à la chaleur du moteur

Le liquide de frein résiste à la chaleur du moteur

Un liquide incompressible

Pour rester efficace, le liquide de frein d’un véhicule doit rester incompressible. Lorsque le conducteur appuie sur la pédale, la voiture freine. Si le liquide de frein devient compressible, la force de freinage est diminuée. De fait, l’humidité et le gaz sont les grands ennemis du liquide de frein. Si le liquide de frein absorbe l’humidité de l’air, l’eau se change en gaz, ce qui rend le liquide compressible.

La température d’ébullition du liquide de frein

Le liquide de frein a la particularité de résister à la chaleur, et d’avoir une température d’ébullition très haute. Si le liquide de frein se charge en eau, il entre plus rapidement en ébullition. Cela entraine la formation de bulles d’air qui détériorent le liquide de frein.

Plusieurs types de liquides de frein

Les différents types de liquides de frein sont classés en fonction de leur performance et leur température d’ébullition « à sec ». La dénomination DOT correspond au Department Of Transportation qui a établi la classification suivante :

  • DOT 3 : 205 degrés
  • DOT 4 : 230 degrés
  • DOT 5 : 260 degrés
  • DOT 5.1 : 270 degrés

Quand faut-il changer le liquide de frein ?

Cela dépend des constructeurs et de l’utilisation du véhicule. En général, il est conseillé de changer le liquide de frein tous les deux ans (tous les 50 000 kilomètres environ). En cas d’usage intensif, sur un circuit ou sur les routes de montagne par exemple, il est préférable de changer le liquide de frein avant cette période de deux ans.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page